Hilcona, l’inspecteur du travail a-t-il pu tout contrôler ?

Les employés d’Hilcona ont récemment fait part de leur mécontentement et ont mené une action visant à dénoncer des conditions de travail jugées inacceptables. Plusieurs aspects ont été mis en évidence : les salaires des temporaires, la sécurité et la planification du travail. Dans un article de presse, M. François Vodoz, chef du service de l’emploi, s’est dit surpris de ces revendications et a spécifié qu’un inspecteur s’est rendu sur place 3 fois sans que je cite « aucune de ces thématiques n’ont été abordées ». Notre député Stéphane Balet, pose la question suivante au Conseil d’État ce mardi lors de la séance du Grand Conseil : L’inspecteur du travail qui s’est rendu chez Hilcona a-t-il pu contrôler les éléments en lien avec les revendications des employés ? En particulier à ceux en lien avec les plannings du temps de travail et surtout les changements à court terme de ces plannings. Par sa réponse, le Conseil d’État annonce, qu’à brève échéance, un inspecteur du travail se rendra sur place pour contrôler les conditions de travail des employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *