STEP de Vidy : Station d’Epuration de la Baie de Vidy

Maquette du projet

Située au pied de l’agglomération lausannoise et avec ses 64’000 m², la STEP de Vidy (Station d’Epuration de la Baie de Vidy) a traité en 2018, biologiquement ou chimiquement, un peu plus de 30’000’000 m3 d’eaux usées pour plus de 239’700 habitants raccordés.

Dans son rapport d’activité Epura précise que le volume d’eau usée est en légère augmentation par rapport à 2017, ce qui s’explique surtout par la violence des orages subis le 11 juin 2018. A l’entrée de la STEP, les grilles ont intercepté 307 tonnes de déchets. Malgré les conditions légèrement dégradées du fait des travaux en cours, les résultats de la qualité des différents traitements ont permis globalement d’assurer le respect des exigences légales.

 

Derniers chiffres pour information, la récupération des énergies a permis de produire 22’153 MWh, livrée au réseau
de chauffage à distance pour 88,8% et à la consommation de la STEP pour 11,2% et contribue ainsi à la réduction du recours aux énergies fossiles.
Les travaux d’amélioration des chaînes de traitement des eaux usées, après dix ans d’études, ont débuté en novembre 2015 par des aménagements préparatoires, ceux-ci sont rapidement et pleinement entrés dans la phase de construction début 2016.

Le chantier est impressionnant tant par les moyens mis en œuvre que par les dimensions et la complexité des
ouvrages à réaliser et met l’exploitant au défi d’adapter ses modes opératoires et ses références au gré de l’avancement des travaux, tout en assurant un traitement adéquat et en continu des eaux usées reçues.

En relevant ce nouveau défi technologique: à l’image des années 1960, la STEP de Vidy sera encore pionnière
dans le traitement des micropolluants. En effet, selon la planification des travaux, la mise en service des dernières installations de traitement est prévue en 2023.

Michel PELLEGRINELLI
Conseiller municipal
Service des Travaux et Voiries et Répondant en matière d’intégration

%d blogueurs aiment cette page :