INDISPENSABLE REDISTRIBUTION DES CARTES POLITIQUES AU NIVEAU FEDERAL !

Ada Marra et Adèle Thorens au Conseil des Etats

Alors que les signes de changements climatiques s’intensifient, les mouvements sociaux qui se mobilisent autour de la question du climat contribuent à faire mûrir la pensée politique.

En 2017, le peuple suisse a accepté la loi sur l’énergie. En revanche, les forces politiques installées au gouvernement n’ont pas réussi à trouver un accord pour protéger le climat. A ce jour, le parlement doit revoir totalement la loi sur le CO2
et prendre des mesures concernant les bâtiments, les transports et l’encouragement à l’innovation en faveur du climat.
Ces combats environnementaux sont indissociables des luttes contre la pauvreté. Pour protéger efficacement l’environnement et préserver l’humanité, le d

éfi des politiques est de repenser la complémentarité entre les actions environnementales et sociales.
Ces considérations touchent aussi bien les politiques fédérales et les politiques locales.

Au plus proche des citoyens, les villes se transforment et doivent repenser la qualité de l’habitat, lutter contre les pollutions, faire entrer la nature en ville et promouvoir une utilisation plus efficiente de l’énergie. Nos deux municipaux socialistes vous présentent les politiques
menées à Prilly, à ce jour, pour cette législature.
Découvrez aussi, ci-après, les ambitions du parti socialiste vaudois aux élections fédérales et ses candidats.
Pour un gouvernement fédéral qui ait les moyens d’agir et que l’on passe des espoirs aux réalités : votez la liste socialiste le 20 octobre et le 10 novembre 2019.

Sylvie KRATTINGER BOUDJELTA, Présidente de section

%d blogueurs aiment cette page :