Victoire pour la population, l’économie et le tourisme combier : la gare du Day sera modifiée d’ici 2021!

Mercredi, Nuria Gorrite, Conseillère d’Etat, a annoncé conjointement à l’Office fédéral des transports et aux CFF, que la gare du Day allait être déplacée et entrera en service en décembre 2021. Le déplacement de la gare de 200 mètres en direction de Vallorbe permettra aux usagers de la Vallée de Joux de ne plus changer de train au Day. Un système de « coupe accroche » implanté sur le RER venant d’Aigle permettra en effet à une rame de se rendre à Vallorbe et à une autre de se rendre à la Vallée de Joux. Le système sera inversé dans le sens Vallée de Joux – Lausanne. Le coût de ses travaux, estimés à 50 millions, sera pris en charge par la convention de prestation entre la Confédération et les CFF.

« C’est une victoire pour la Vallée de Joux », relève Sébastien Cala, Président du PS Vallée de Joux. « Suite à notre pétition lancée au printemps 2015 et au remarquable travail réalisé par Nuria Gorrite et son équipe, la liaison Vallée de Joux – Lausanne sera raccourcie et sera surtout à nouveau accessible à tous les usagers des transports en commun. Il faudra attendre 2021 pour la mise en service, mais cela fait déjà quelques années de gagnées par rapport à ce qui était prévu au moment du lancement de la pétition. Les CFF parlaient alors de réaliser les travaux en 2024 voire 2026, alors que le financement n’était même pas assuré ».

Le Député de la Vallée de Joux, Nicolas Rochat Fernandez qui a déposé plusieurs interpellations à ce sujet au Grand Conseil vaudois depuis 2009, relève quant à lui l’importance de ce dossier pour la Vallée de Joux : « C’est une excellente nouvelle pour les usagers combiers mais également pour tout le tissu économique de la Vallée de Joux. Les travaux effectués sur la ligne et le développement du RERVaud jusqu’à Vallorbe et la Vallée de Joux sont une chance pour l’ensemble du Canton car cela vient également renforcer la ligne entre Lausanne et Paris via Vallorbe ».

En attendant la mise en service de la nouvelle gare du Day, une liaison sans changement de train sera mise en place entre la Vallée de Joux et Lausanne, tôt le matin et en fin de journée et cela dès le 11 décembre prochain.

Le Comité du PS Vallée de Joux

Photo_Le_Day

De gauche à droite : Christian Vuilloud, ancien Municipal du Chenit, Olivier Baudat, Municipal du Chenit, Nicolas Rochat Fernandez, Député de la Vallée de Joux et Sébastien Cala, Président du PS Vallée de Joux. Copyright : 24 heures (2015)

De bonnes nouvelles pour la gare du Day

La semaine dernière, le Conseil d’Etat a répondu à une question du Député socialiste de la Vallée de Joux, Nicolas Rochat Fernandez, concernant la gare du Day et les démarches entreprises par l’Etat de Vaud pour faire avancer ce projet. Plusieurs bonnes nouvelles sont à relever. Suite à la mobilisation de la population combière, via la pétition du PS Vallée de Joux, ainsi que les demandes répétées des autorités locales et cantonales, le directeur de l’Office fédéral des transports (OFT) a confirmé son soutien au projet de la nouvelle gare du Day, dans un courrier du 5 avril dernier, et a informé l’Etat de Vaud que des études étaient en cours. Les résultats sont attendus pour l’automne prochain.

La Direction générale de la mobilité et des routes du Canton de Vaud a de plus officiellement demandé aux CFF et à l’OFT d’intégrer les travaux d’aménagement de la gare du Day dans la convention de prestations CFF 2017-2020 afin de mettre en service la nouvelle gare en décembre 2020 au plus tard. Pour mettre en place une ligne sans changement de train entre le Brassus et Lausanne, il faudra, en plus de la modification de la gare du Day estimée à 10 millions de francs, moderniser la ligne entre Daillens et le Day pour un montant d’environ 40 millions de francs.

L’Etat de Vaud s’est beaucoup investi, depuis l’automne dernier, pour que la nouvelle gare du Day soit intégrée dans la convention de prestations CFF 2017-2020. Le PS Vallée de Joux tient à  remercier la Conseillère d’Etat Nuria Gorrite ainsi que ses collaborateurs pour leur engagement dans ce dossier particulièrement important pour notre région.

Par ailleurs, sur demande de l’Etat de Vaud, Travys et les CFF sont en train d’étudier la mise en place, à certaines heures de la journée, d’une liaison sans changement de train entre le Brassus et Lausanne via Vallorbe, afin d’éviter le périlleux transbordement de la gare du Day.

                                                                           Au nom du PS Vallée de Joux

                                                                           Sébastien Cala, Président

L’Etat de Vaud se positionne en faveur de la gare du Day

Le 13 janvier dernier, le Conseil d’Etat vaudois, par l’intermédiaire de son Président, Pierre-Yves Maillard, a officiellement demandé l’intégration des travaux d’aménagement de la gare du Day dans la Convention de prestations 2017-2020 des CFF. Dans une lettre envoyée à l’Office fédéral des transports, le Président du Conseil d’Etat précise «l’importance qu’a pour le canton» le projet de «desserte directe de la Vallée de Joux depuis Lausanne» et demande que les aménagements soient terminés pour décembre 2020.

Cette prise de position est un élément très positif en vue de la réalisation d’une ligne sans changement de train entre le Brassus et Lausanne. Après la pétition lancée par PS Vallée de Joux et les demandes répétées du député Nicolas Rochat Fernandez ainsi que des autorités locales, le projet évolue dans la bonne direction. Il est cependant important que la population et les acteurs politiques concernés restent mobilisés.

Au nom du PS Vallée de Joux 

Sébastien Cala, Président

Pétition pour une ligne ferroviaire directe entre le Brassus et Lausanne, réponse de Mme Doris Leuthard, Conseillère fédérale

Le 9 novembre dernier, la Conseillère fédérale Doris Leuthard a répondu à la pétition que le PS Vallée de Joux lui a fait parvenir au début du mois d’octobre. Voici quelques extraits de sa réponse : « Nous prenons acte du souhait de la population de la Vallée de Joux d’établir une liaison directe entre la Vallée de Joux et Lausanne et nous comprenons leur inquiétude (sic.) concernant l’accès ferroviaire par les personnes à mobilité réduite ».

Elle explique ensuite que dans le cadre du FAIF, voté par le peuple en février 2014, il faut distinguer l’amélioration de l’offre qui relève de l’Office fédéral des transports et la maintenance du réseau qui relève des CFF et des Chambres fédérales. A propos de l’amélioration de l’offre Doris Leuthard précise ceci : « Dans le cadre de la planification de l’étape d’aménagement 2030, le Canton de Vaud a soumis à la Confédération en novembre 2014 l’objectif d’une offre améliorée entre Lausanne et la Vallée de Joux. La faisabilité de cette amélioration d’offre ainsi que les répercussions sur l’infrastructure sont en cours d’étude par l’OFT. Le résultat des études techniques ainsi que de l’opportunité socio-économique d’une réalisation du projet seront consignés dans le message du Conseil fédéral sur l’étape d’aménagement 2030 d’ici 2018 ».

Concernant l’aménagement de la gare du Day, la Conseillère fédérale précise bien que pour l’heure rien n’est fermé : « La mise en conformité de la gare du Day, qui relève de la maintenance de l’infrastructure, sera réglée quant à elle par une convention de prestation. De manière générale, les gestionnaires d’infrastructure ferroviaire sont responsable de la planification et de l’allocation des moyens aux projets de maintenance. Ils présentent à l’OFT annuellement leurs plans d’investissement mais ce dernier n’intervient pas dans la définition desdits plans d’investissement. La question d’une mise en conformité d’ici 2020 ou dans un cadre de convention de prestation ultérieure est encore pendante. Elle sera clarifiée d’ici la fin de l’année 2016, date à laquelle les conventions 2017-2020 seront signées entre l’OFT et les différents chemins de fer ».

Le PS Vallée de Joux prend acte de la réponse du Conseil fédéral et va continuer son lobbyisme auprès de l’Etat de Vaud et des représentants de notre canton aux Chambres fédérales afin que l’aménagement de la gare du Day soit intégré dans la convention de prestation 2017-2020.

L’intégralité de la lettre est disponible en cliquant sur le lien suivant : Lettre de Doris Leuthard, 09.11.15, ainsi que sur la page Facebook de la pétition : https://www.facebook.com/petitiongareduday/

Au nom du PS Vallée de Joux

Sébastien Cala, Président

Communiqué : Pétition pour une ligne ferroviaire directe entre le Brassus et Lausanne

Au mois d’avril 2015, le Parti Socialiste Vallée de Joux a lancé une pétition demandant la réalisation des travaux d’aménagement de la gare du Day dans les plus brefs délais. Ces travaux, prévus initialement pour 2018 et aujourd’hui retardés, permettraient aux usagers des chemins de fer de se rendre du Brassus à Lausanne sans changement de train. A travers cette pétition nous avons pour double objectif de réduire le temps de parcours entre la Vallée de Joux et Lausanne ainsi que d’améliorer l’accessibilité de cette ligne ferroviaire.

Chaque jour, de nombreux passagers sont obligés de changer de train au Day pour se rendre à Lausanne ou à la Vallée de Joux. Malheureusement, depuis quelques années déjà, nombre de personnes âgées ou de personnes lourdement chargées renoncent à se rendre à Lausanne depuis la Vallée de Joux car le changement de train obligatoire est trop périlleux ou compliqué. Il est totalement inadmissible qu’en 2015 ce genre d’état de fait soit encore d’actualité.

Dès 2009, suite notamment à différentes interventions au Grand Conseil de Nicolas Rochat Fernandez, la réduction du temps de parcours entre la Vallée de Joux et Lausanne est entrée dans la réflexion concernant le développement du RER vaudois. En 2011, le Service mobilité de l’Etat de Vaud et les CFF ont présenté à Vallorbe les améliorations de l’offre des transports publiques pour 2018 en mettant en avant le rôle clef de la nouvelle gare du Day. L’année suivante, le Conseil d’Etat vaudois de l’époque a présenté les investissements pour le développement du RER vaudois avec l’intégration de la Vallée de Joux et donc de la nouvelle gare du Day. En février 2014, le peuple suisse a largement soutenu le projet de financement et d’aménagement de l’infrastructure ferroviaire (FAIF). La population de la Vallée de Joux, persuadée de la réalisation future de la gare du Day, a également apporté un important soutien à ce projet. Aujourd’hui, il apparaitrait que les CFF et l’OFT auraient décidé de retarder voire d’annuler le projet de la nouvelle gare du Day.

Cette nouvelle porte préjudice à toute la population de la Vallée de Joux et à son tissu économique qui représente tout de même ~10% du PIB du Canton pour plus de 6’000 places d’emploi. Un nombre important d’apprentis, d’étudiants, de travailleurs passe par ailleurs quotidiennement par la gare du Day pour rejoindre l’Arc lémanique. Le tourisme « nature » développé à la Vallée de Joux mise quant à lui beaucoup sur les transports publics. Sans compter sur le fait que la Vallée de Joux est un site retenu pour les prochains Jeux Olympiques de la jeunesse de Lausanne en 2020. Pour toutes ces raisons, il nous semble primordial que le projet de la nouvelle gare du Day soit réalisé dans les plus brefs délais.

Le PS Vallée de Joux n’est pas seul dans ce « combat » puisque les trois municipalités de la Vallée de Joux souhaitent également la réalisation de la nouvelle gare du Day et qu’environ 1400 personnes ont signé la pétition. Etant donné que les futurs investissements ferroviaires pour 2017-2020 seront prochainement en consultation auprès des cantons et qu’ils seront ensuite validés par les Chambres fédérales, l’espoir de voir la nouvelle gare du Day réalisée d’ici 2020 est encore intact. Le dépôt de cette pétition est donc important afin de montrer aux CFF, à l’OFT et au Canton de Vaud que la réalisation de la nouvelle gare du Day tient à coeur à la population locale et régionale.

Afin de vous rendre compte de la difficulté que représente le changement de train à la gare du Day pour les personnes âgées, à mobilité réduite ou lourdement chargées, nous vous invitons à consulter la vidéo disponible ici : https://www.facebook.com/petitiongareduday .

Sébastien Cala, Président du PS Vallée de Joux

Nicolas Rochat Fernandez, Député au Grand Conseil vaudois

700 signatures pour la pétition !

Après trois semaines et une journée de récoltes à la foire du Sentier, 700 personnes ont apporté leur soutien à la Pétition pour une ligne ferroviaire directe entre Le Brassus et Lausanne.

L’important soutien à cette pétition démontre clairement l’agacement de la population quant aux conditions de transport ferroviaire entre Le Brassus et Lausanne. Il est primordial que la situation s’améliore dans les plus brefs délais !

Stand du PSVJ à la foire de printemps au Sentier

Stand du PSVJ à la foire de printemps au Sentier

13751_775181895930757_3975259735868259443_n

Le lancement de la pétition relayé dans les médias!

Le lancement de la Pétition pour une ligne ferroviaire directe entre Le Brassus et Lausanne a été relayé dans les médias vaudois. La Région (éd. 20.04.15) et le 24 heures (éd. 21.04.15) ont en effet relaté l’information comme vous pouvez le voir ci-dessous.

La Région, édition du 20.04.15

La Région, édition du 20.04.15

24 heures, édition du 21.04.15

24 heures, édition du 21.04.15

L’article du 24 heures est également disponible en ligne. Cliquez ici pour l’obtenir.

N’hésitez pas à télécharger la pétition et à la faire signer !

 

Pétition pour une ligne ferroviaire directe entre Le Brassus et Lausanne !

Le Day by Lorenzo ChiesaLe 9 février 2014, le peuple suisse s’est largement prononcé en faveur du projet FAIF (financement et aménagement de l’infrastructure ferroviaire). Ce projet comporte, entre autres, la modification et la mise aux normes de la gare du Day. Initialement prévus pour l’année 2017, les travaux ont été repoussés à une date encore inconnue. Les dernières informations émises par les CFF sont particulièrement inquiétantes pour la population de la Vallée de Joux qui attend avec impatience le réaménagement de la gare du Day. Cette gare est en effet quasiment inaccessible aux personnes à mobilité réduite, aux personnes âgées ou aux personnes lourdement chargées.

Afin d’améliorer les conditions de transports des usagers de la ligne CFF-Travys entre Le Brassus et Lausanne, de répondre aux attentes de la population combière et de s’assurer du respect de la volonté populaire, le PS Vallée de Joux a décidé de lancer une pétition adressée au département des infrastructures des CFF. Cette pétition demande la réalisation dans les plus brefs délais des travaux de modifications de la gare du Day afin de permettre la mise en place d’une ligne ferroviaire directe entre la gare du Brassus et la gare de Lausanne. Compte tenu de la fréquentation importante de cette ligne par les pendulaires, les étudiants et les touristes, il est en effet primordial que les travaux ne soient pas repoussés indéfiniment.

Vous trouverez ci-dessous le détail de la pétition : 

Texte de la pétition :

Les pétitionnaires demandent à la direction des CFF, département des infrastructures et au Canton de Vaud, de prendre sans tarder des mesures pour permettre aux personnes âgées, aux personnes handicapées et aux personnes lourdement chargées (valises, poussettes d’enfants, etc…) d’emprunter les transports publics dans de bonnes conditions entre la Vallée de Joux et Lausanne.

Motivations :

Le changement de train actuellement nécessaire à la gare du Day pour rejoindre Lausanne depuis la Vallée de Joux est inadéquat et dangereux. Les quais ne sont pas à hauteur convenable et légale ce qui rend ce changement inaccessible à une grande part des usagers des transports publics. Les travaux de modification et de mise aux normes de la gare du Day, prévus en 2017, étaient attendus avec impatience par toute la population de la Vallée de Joux. De ce fait, les dernières informations émises par les CFF sont particulièrement inquiétantes puisqu’elles laissent entendre que ces travaux seraient repoussés à l’horizon 2021 – 2024. Ceci est inacceptable compte tenu du fait que la modification de la gare du Day fait partie du projet FAIF (financement et aménagement de l’infrastructure ferroviaire), accepté par votation populaire le 9 février 2014. Pour rappel, la population vaudoise et combière s’était largement prononcée en faveur du FAIF. Le oui l’a en effet emporté à 74 % dans le Canton de Vaud, à 68.79 % dans le Jura Nord vaudois, à 68.13% dans la Commune de l’Abbaye, à 69.75% dans la Commune du Chenit et 75.15% dans la Commune du Lieu.

Compte tenu de ce qui précède, les soussignés demandent que des solutions soient trouvées rapidement et proposent que le trajet entre la Vallée de Joux et Lausanne se fasse sans changement de train en gare du Day.

Voici le lien pour la télécharger : Pétition pour une ligne ferroviaire directe entre Le Brassus et Lausanne

Une fois signée, vous pouvez envoyer la pétition par mail à psvalleedejoux@gmail.com ou alors par courrier postal à l’adresse suivante :
PS Vallée de Joux, c/o Sébastien Cala, Route de France 23, 1348 Le Brassus

PS_vallée de joux_couleur