Le PSY au chevet du système d’assurance-maladie !

Cette année encore, la hausse des primes d’assurance-maladie a durement frappé la population suisse en général et la population vaudoise en particulier. Conférence, permanence et stands, le PSY lance une série d’actions pour agir localement contre un système devenu fou.

En 2018, les primes d’assurance-maladie pour adulte augmenteront de 6.4% en moyenne dans le canton de Vaud. Cela fait des années que le système actuel montre ses limites dans son incapacité à contrer la hausse des coûts de la santé qui se répercute inéluctablement sur le pouvoir d’achat des ménages vaudois… A son niveau, le parti socialiste yverdonnois organise une série d’actions :

  • Le 16 novembre à 19h30 à la Maison des Associations, Pierre-Yves Maillard, Conseiller d’Etat en charge de la santé, participera à une discussion intitulée «Assurance-maladie : que faire face à un système devenu fou ? »
  • Les 22 et 23 novembre de 18h30 à 21h00 à la Maison des Associations, le PSY tient des permanences pour conseiller les personnes souhaitant changer de caisse pour l’assurance de base… et leur offre un verre pour le faire dans la bonne humeur ! Un tel changement n’est pas anodin : dans le canton de Vaud, un adulte peut payer chaque mois de 404.- à 822.-… pour des prestations parfaitement identiques !
  • Pendant le mois de novembre, le PSY tiendra également des stands pour faire signer l’initiative qui demande que les cantons puissent créer une caisse publique s’ils le souhaitent et celle qui demande que le parlement soit indépendant des caisses-maladie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *