Le PSY se renforce

Réuni en assemblée générale, le Parti Socialiste Yverdonnois (PSY) a confirmé Natacha Ribeaud Eddahbi au poste de présidente de section, Julien Wicki au poste de vice-président et Hélène Perceval au poste de secrétaire politique. Une seconde vice-présidente, Pascale Fischer, a également été élue.

C’est une assemblée en nombre et motivée qui s’est tenue hier soir, mardi 27 juin 2017, venue élire ses instances et réitérer sa volonté de renforcer sa présence sur la scène politique et sa proximité avec la population yverdonnoise. Dans ce cadre, le Parti Socialiste Yverdonnois a renouvelé sa confiance à Natacha Ribeaud Eddahbi, présidente du Parti Socialiste Yverdonnois, Julien Wicki, vice-président et Hélène Perceval, secrétaire politique.

Par ailleurs, pour renforcer son comité et s’adjoindre les compétences d’une femme d’expérience, le Parti Socialiste Yverdonnois a élu à la vice-présidence Pascale Fischer, 59 ans, mère de 4 enfants et grand-mère de 3 petits enfants, infirmière, ancienne municipale des affaires sociales, forêts, port, alpages et domaines à Grandson et engagée dans les milieux de l’accueil de jour, de la médiation familiale et de la migration.

 Sylvie Progin, de Cheseaux-Noréaz, a été confirmée dans ses fonctions de trésorière, Gildo dall’Aglio, actuel chef de groupe au conseil communal et Aurélie-Maude Hofer, nouvellement active au sein de parti socialiste yverdonnois dans le cadre des cantonales et prometteuse, rejoignent le Comité. Le Comité se compose en outre de cinq autres membres élus, ainsi que de quatre membres de droit.

Le PSY se félicite également de l’élection de Cesla Amarelle au Conseil d’Etat ainsi que de l’élection de Stéphane Balet et de Pierre Dessemontet au Grand Conseil, tous trois assermentés hier matin. Ces résultats confortent le PSY dans sa volonté de consolider sa force politique avec une équipe jeune et dynamique résolument tournée vers l’avenir.

Il relève encore un nombre important de nouveaux adhérents venus étayer ses rangs, qui représentent notre ville, non seulement sur le plan de la parité homme-femme, mais également en raison de la présence de jeunes militants motivés à porter encore plus haut les valeurs socialistes.

Cette nouvelle dynamique, placée sous le signe d’un militantisme engagé et solidaire, soucieux du devenir des habitants de notre cité, amènera le PSY à organiser à la rentrée des ateliers d’été, afin de définir les projets concrets qu’il entend défendre tant sur la scène communale que cantonale et ainsi de renforcer sa force de proposition active au service de celles et ceux qui en ont le plus besoin.

La nouvelle équipe est entrée en fonction ce mardi 27 juin 2017, à minuit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *