Comment voter, dans toutes les langues !

La Constitution de 2003 du canton de Vaud donne le droit de vote sur le plan communal aux
personnes d’origine étrangère si celles-ci bénéficient d’un permis de séjour en Suisse depuis
10 ans et qu’elles résident dans le Canton depuis 3 ans au moins. Or, Yverdon-les-Bains
compte plus de 35 % d’étrangers. Parce que les socialistes ont toujours milité pour le droit de
vote des étrangers et pour encourager ceux-ci à participer à la vie civique yverdonnoise,
véritable gage d’intégration, le Parti socialiste yverdonnois a entrepris la création de petites
vidéos explicatives de la procédure de vote. Elle les diffusera ces prochains jours sur les
réseaux sociaux ainsi que sur son site internet et invite les communautés étrangères de la
Ville thermale à faire de même.

topelement

La gauche a toujours défendu le droit de vote au niveau communal pour les étrangers et, depuis 2003,
la nouvelle Constitution vaudoise a permis à ceux-ci d’exercer les droits démocratiques – droits de
vote et d’éligibilité – dans les communes. Ainsi aujourd’hui, les personnes d’origine étrangère qui
bénéficient d’un permis de séjour en Suisse depuis 10 ans et qui résident dans le Canton depuis 3 ans
au moins ont la possibilité, comme tout citoyen suisse, d’exercer ses droits démocratiques sur le plan
communal.

Yverdon-les-Bains est une ville qui compte plus de 35% de résidents étrangers et dénombre un
nombre remarquable de communautés d’immigrés actives dans la vie associative locale. La
Commission consultative Suisse-Immigrés (CCSI), active depuis plus de 35 ans dans la Ville thermale
et forte de plus de 15 communautés étrangères, est exemplaire dans son rôle de vecteur d’intégration
et de dialogue entre les communautés. Ces personnes très actives et bien implantées à Yverdon-les-
Bains ne sont cependant pas toujours conscientes qu’elles ont la possibilité de voter sur le plan
communal. Parfois, la procédure de vote compliquée – y compris pour les Suisses ! – fait renoncer à
l’exercice de ses droits ou pire, entraine des erreurs conduisant à l’annulation des votes : plus 250
bulletins invalidés lors des élections communales de 2011.

Afin de permettre à tous ceux qui le souhaitent de pouvoir voter facilement, le Parti socialiste
yverdonnois a mobilisé ses représentants des communautés d’immigrés et a entrepris la création de
petites vidéos explicatives de la démarche de vote communal dans les langues d’origine de ces
communautés. Albanais, kurde, portugais, italien, tamoul, allemand ou encore grec, la multitude de
ces vidéos montre en outre combien Yverdon-les-Bains, à l’image de la Suisse, rassemble une riche
communauté multiculturelle. Et puisque les différences ne sont pas forcément dues qu’aux frontières
nationales, une vidéo en langage des signes a été prévue. Enfin, et en signe de cohésion nationale et
d’amitié avec les résidents suisses-alémaniques de la Ville, une vidéo en suisse-allemand sera
réalisée ! Toutes ces séquences seront mise en ligne dès aujourd’hui et dans les jours qui viennent
sur la page Facebook du Parti socialiste yverdonnois ainsi que sur son nouveau site internet :
www.psvaud.ch/yverdon.

Pierre Dessemontet
Président du PSY
Natacha Ribeaud Eddahbi
Vice-présidente du PSY et Cheffe de groupe
Jean-Claude Ruchet
Municipal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *