3e génération : Un réjouissant signal d’ouverture et de bienvenue

Les votantes et les votants ont décidé d’envoyer aujourd’hui un réjouissant signal de bienvenue aux concitoyen-ne-s qui sont les mieux intégrés, mais qui n’ont pas encore de passeport suisse : ils font partie intégrante de la Suisse et de notre société. Malgré une campagne délétère menée par les opposant-e-s au projet initié par Ada Marra, les votant-e-s ne se sont pas laissés tromper, renouant ainsi avec la tradition d’une Suisse ouverte et tolérante.

(source : PSS)